Comment devient-on Sushiman au Japon ?

Vous en raffolez des sushis mais vous n’avez aucune idée comment les cuisiner? Sachez que la préparation de ce plat d’origine japonaise sollicite une expérience dotée de plusieurs années d’apprentissage pour devenir Sushi man au Japon. Découvrez sur cet article, tout ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Les activités principales d’un Sushi man

Un Sushi man est tenu tout d’abord à assurer la qualité, la fraîcheur et les normes de sécurité alimentaire des ingrédients des sushis. Il va ensuite préparer tous les ingrédients, à savoir cuire le riz, nettoyer et couper les fruits de mer et le poisson.

Vient après l’assemblage des sushis qui demande beaucoup de soins vis-à-vis de la présentation du plat. Et pour respecter les normes hygiéniques, le Sushi man doit garder le plan de travail bien rangé et propre régulièrement.

Le Sushi man est capable de cuisiner des plats traditionnels japonais et orientaux, car les restaurants ou les sushis bar qui sont spécialisés dans les sushis proposent également d’autres plats asiatiques. Faites-les venir chez vous en cliquant ici si vous êtes parmi les personnes désirant commander des sushis à domicile.

Les qualités requises pour devenir Sushi man

Il faut savoir qu’une personne ne devient pas du jour au lendemain Sushi man. Etre Sushi man demande une mentalité et un esprit assez rigide, afin de pouvoir faire face à toutes les difficultés de la préparation et à la durée de la réalisation des plats.

Une force physique est également indispensable à ce métier, car il faut tenir le rythme pour être rapide et efficace. Le plus important c’est d’être très régulier et très exigeant envers soi-même, vu qu’un Sushi man doit en général travailler tout seul.

Pour devenir maître sushi, il existe plusieurs notions à respecter, mais la plus importante est que l’apprenti Sushi man doit avant tout maîtriser la cuisson du riz, un élément fondamental des ingrédients du sushi.

Les formations à suivre pour devenir Sushi man

Au Japon, il faut plusieurs années d’apprentissage pour devenir Sushi man, après l’obtention du baccalauréat. L’apprenti est tenu à commencer dans un restaurant de sushi auprès d’un grand chef sushi.

Il commence tout d’abord par effectuer toutes les tâches ménagères et les services du restaurant, en visualisant de loin tout ce que le Sushi man exerce quotidiennement. C’est après quelques années que l’apprenti sera accepté à prendre en main petit à petit la cuisine, en s’attaquant à la cuisson du riz et en se côtoyant doucement à la conception du sushi.

Les plus passionnés pourront passer par une école spécialisée en sushi et cuisine nippone, ainsi il est possible de s’inscrire dans des académies de sushi connues au Japon pour devenir parmi les meilleurs chefs sushis. Cette formation dure à peu près trois mois de formation très intensive, exigeant d’une forte détermination du stagiaire face à la rigueur militaire du chef sushi.

Le top 3 des légumes méconnus du continent asiatique
Les ustensiles indispensables pour préparer des sushis à domicile