Découvrez 4 recettes vietnamiennes que vous n’aviez pas imaginées

Envie d’un voyage gustatif extraordinaire ? Le Vietnam vous amène dans un monde unique avec ses recettes insolites et faciles à réaliser. Sachez que les plats vietnamiens sont parmi les plats les plus délicieux au monde, surtout en Asie et la plupart des voyageurs les adorent. Pour vivre une nouvelle expérience gustative, ces quelques recettes uniques au monde sont faites pour vous.

L’œuf couvé                                                                     

L’œuf couvé ! C’est l’un de recettes vietnamiennes d’une grande délicatesse et extrêmement nourrissantes en Asie. Il s’agit d’un œuf de canard qui renferme un embryon de moins de 18 jours. Après une cuisson de 20 minutes dans de l’eau chaude, il est mélangé avec une sauce de poivre, de sel, de poudre de gingembre, de piment, de vinaigre, de jus de citron pour lui donner un goût exceptionnel. Vous pouvez le manger chaud dans un petit coquetier ou dans les petits stands de rue. A déguster avec une bière bien glacée, c’est un vrai délice !

La soupe de serpent et la soupe de sang

  • La soupe de serpent

Au Vietnam, la viande de serpent est très appréciée. Et la soupe de serpent est l’une des spécialités gastronomiques vietnamiennes à base de serpent. Elle est préparée avec ces ingrédients : viande de serpent, œuf de poulet, champignons séchés et blancs, pâtes séchées, sauce de soja, vin de riz, café huile de sésame, sel, sucre, poivre, ciboulette, gingembre. Pour la préparation, c’est facile : nettoyez bien la viande de serpent et après, ajoutez la ciboulette, le gingembre et la soupe de riz. Laisser bouillir pendant une demi-heure. Tracez la viande de serpent et cuisez pendent 2 heures. Puis, ajoutez toutes les épices, les champignons et les pâtes séchées dans une marmite jusqu’à évaporation.

  • La soupe de sang.

C’est l’un des plats faciles à préparer atypiques du Vietnam. Vous pouvez choisir entre les sangs de cochons, de canard et d’oie. Vous avez besoin de 5min de préparation sans pose et voici les ingrédients nécessaires : le bouillon de poule, la farine, le sang, le vinaigre fin, les pruneaux secs, les lamelles de pommes, les raisins secs, le sel, les poivres de Cayenne, la feuille de laurier, la marjolaine. Pour préparer ce plat, délayez la farine et fixez le sang en incorporant le vinaigre dans le bouillon froid. Cuisez-les aux feux doux et remuez-les continuellement. Ensuite, ajoutez les jus de fruits réhydratés à l’avance dans l’eau chaude. Après quelques seconds, mixez-les avec toutes les épices. Et mangez chaud la préparation, en, la saupoudrant de marjolaine.

Pâte de crevette ou Mam Tôm

La pâte de crevette est fabriquée par la fermentation de la crevette hachée et elle a de couleur grise.

Vous avez besoin de crevettes hachées, d’ail blanchi et épluché en purée, de beurre mou, de piments doux rôtis et hachés, de grains de céleri, de jus de citron, de sel et de poivre, de Cayenne, de mayonnaise. Pour la préparation, mettez tous les ingrédients dans le bol d’un robot et mélangez-les pendant 1 min. Et après, versez le tout dans un bol et couvrez bien. Réfrigérez-le pendant 30 min avant de manger.

3 spécialités culinaires exquises du Laos
Les plats typiques japonais où l’œuf est roi